Découvrez nos métiers

Humains, passionnés, créatifs et engagés : les collaborateurs de Cousin Biotech perpétuent la tradition d’innovation initiée par les fondateurs de l’entreprise.
Tous, issus de parcours variés, oeuvrent au sein des équipes pour une qualité sans faille et le bien-être du patient.

  • Odile, opératrice médicale chez Cousin Biotech

    Odile

    Opératrice médicale

    Chez Cousin Biotech depuis 2003

    Quel a été votre parcours avant d’arriver chez Cousin Biotech ?
    J’ai suivi des études de comptabilité, puis fait quelques stages dans différentes entreprises, avant de devenir gérante d’un magasin de vêtements en Belgique. J’ai ensuite tenu mon propre magasin de vêtements pour enfants, durant une petite dizaine d’années. Je suis arrivée chez Cousin en 2003.
     

    Parlez-nous de vos fonctions au sein de l’entreprise.
    Je suis opératrice médicale. C’est un travail très minutieux. Il faut être consciencieux et ça correspond à mon caractère. J’aime beaucoup ça. Je suis également devenue formatrice pour ce poste. C’est moi qui accueille les nouveaux arrivants et qui les guide dans la prise en main de leur poste. J’apprécie beaucoup cette responsabilité et cette proximité avec l’équipe. Apparemment je m’en sors bien. On m’a dit cette semaine que je formais « comme une maman » !
     

    Que vous a apporté votre parcours avant d’entrer chez Cousin ?
    L’apprentissage de la couture et l’expérience gagnée à faire les retouches des vêtements m’a beaucoup aidé. Mon poste ici nécessite encore plus de minutie. On a vraiment l’impression de faire de la haute couture.

    Partager sur...
    En savoir + - Réduire
  • Guy, directeur adjoint en R&D chez Cousin Biotech

    Guy

    R & D

    Chez Cousin Biotech depuis 2005

    Racontez-nous votre parcours avant d’arriver chez Cousin.

    J’ai passé un bac de mécanique générale avant d’entrer dans la vie active, dans une petite société de machines-outils, puis dans les composants électroniques. C’est là que j’ai eu mon premier contact avec la R&D. J’ai par la suite participé à la création du bureau d’étude de R&D d’une petite société française spécialisée dans le domaine du rachis. Elle a connue une croissance fulgurante même après son rachat par une entreprise américaine. Cela a été une belle histoire qui a duré une dizaine d’années. J’ai ensuite connu deux autres entreprises, toujours dans le même domaine, avant d’arriver chez Cousin en 1999.

     

    Pour quelle mission avez-vous été engagé ?
    J’ai contribué à la création au sein de la société d’une division dédiée au rachis, mon domaine de prédilection. J’ai démarré tout seul puis une équipe s’est progressivement constituée. Avant d’arriver ici, je travaillais surtout sur des matériaux comme le titane et l’inox. En arrivant chez Cousin, j’ai découvert d’autres composants, tout à fait nouveaux pour moi, qui ont permis d’ouvrir de nouvelles perspectives dans l’innovation. Nous étions, dans mes expériences précédentes, contraints par la rigidité des matériaux utilisés. L’utilisation du textile nous a permis de conserver des niveaux articulés, et de permettre aux patients de garder une posture anatomique. Nous avons conçu des produits qui ont connu un franc succès dû à leur concept novateur. Et cela continue aujourd’hui !

     

     

    Quelle est selon vous la particularité de Cousin, vu de votre poste ?

    Cousin reste une entreprise à taille humaine. En R&D comme en cuisine, il s’agit de trouver la bonne recette. On m’a toujours fait confiance, eu égard à mon expérience, en me laissant toute liberté pour avancer sur nos projets et trouver à chaque fois cette recette. Il y a aussi une autre caractéristique propre à l’entreprise. C’est l’interdisciplinarité. Nous sommes plusieurs en R&D à venir d’horizons différents, que ce soit le métal, la chimie ou le textile. Chacun apporte son expérience. Les techniques et les savoir-faire circulent et nous nous inspirons les uns des autres. Cette ouverture est vraiment spécifique à Cousin.

    Partager sur...
    En savoir + - Réduire
  • Franck, directeurs des affaires réglementaires chez Cousin Biotech

    Franck

    Directeur des affaires réglementaires

    Chez Cousin Biotech depuis 2005

    Quel a été votre parcours avant d’arriver chez Cousin Biotech ?

    J’ai d’abord suivi une formation universitaire en biochimie et génétique moléculaire, avant un autre cursus d’ingénieur biomédical, spécialisé dans les questions règlementaires liées aux dispositifs médicaux. Je faisais partie de la deuxième promotion. Il s’agissait à l’époque d’une formation unique et innovante. L’un de mes prédécesseurs, issu de la première promo donc, avait effectué un stage chez Cousin et m’en avait parlé. Ça m’a intéressé, j’ai postulé et j’ai été retenu. C’est comme ça que je suis arrivé chez Cousin Biotech, pour un stage, il y a huit ans. J’ai ensuite été embauché comme ingénieur réglementaire. Puis j’ai évolué pour devenir responsable adjoint, puis directeur des affaires réglementaires, poste que j’occupe aujourd’hui.

     

    En quoi consiste votre mission ?

    J’ai pour mission, avec mon équipe, d’assurer et de maintenir la conformité réglementaire de nos produits, tout au long des cycles de conception et de fabrication. Les normes et les exigences réglementaires sur les dispositifs médicaux se renforcent et sont mises à jour régulièrement. Cela constitue pour nous une remise en question quasi-quotidienne. Nous devons donc trouver des solutions simples, mais pas simplistes, et adaptées à la taille de notre entreprise, pour être agiles et répondre à ces exigences. Cela passe par exemple par une prise en compte de ces problématiques très tôt, dès la conception du produit.

     

    Comment fonctionne votre équipe ?

    L’équipe est composée de six personnes. Trois pour les affaires réglementaires, trois pour les études cliniques. Ce sont deux métiers complémentaires mais différents. Les études, par exemple, poursuivent deux buts précis : maintenir la conformité de nos produits d’une part, et donner d’autre part au marketing et aux commerciaux les éléments de preuve qui leur donneront les bons arguments. Nous travaillons également en étroite collaboration avec la R&D, les chefs de produit. C’est une fonction très transverse.

     

    Quelles sont selon vous les particularités d’une entreprise comme Cousin Biotech ?

    Il y a ici un esprit familial, humain, propre aux entreprises de cette taille. Je suis en prise directe avec la direction C’est agréable. Par ailleurs, je suis ingénieur, et j’aime voir tous les aspects d’un projet. Le fait d’avoir une vision transverse, de participer à un projet dès son origine et de l’accompagner jusqu’au bout du process est riche.

    Partager sur...
    En savoir + - Réduire

Postuler chez Cousin Biotech

Annuler Parcourir

Annuler Parcourir